Qui suis-je?

D’ingénieur à coach ….

Photo de Laurence Bertona

 

On ne naît pas coach on le devient…… 

 

Mon esprit scientifique et ultra cartésien me pousse naturellement vers un diplôme d’Ingénieur Généraliste de l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Toulouse, que j’obtiens en 1994.

Mais c’est une société de service informatique parisienne qui m’embauche:  recrutement, développement commercial, création et gestion d’un centre de profit. Au bout de deux ans, je gère 25 consultants que j’ai en grande partie recrutés.

Ces derniers interviennent auprès de grands comptes nationaux que j’ai approchés, convaincus et fidélisés pour certains, malgré de rudes séances de négociation…

Je découvre ce qui me fait vibrer : accompagner les consultants, les rassurer et les coacher avant les entretiens clients, développer une relation de confiance avec mes clients.

 

 

La Tour Eiffel ou le Capitole?

 

A Paris, je suis comme un poisson ….hors de l’eau et mon sud-ouest natal me manque!

Je fais donc mes valises et reviens m’installer dans ma chère ville rose, pour intégrer une société de télécommunications où je me régale à organiser et animer des formations produits pour mes clients.

Puis, pendant plusieurs années, je forme les nouveaux venus aux produits et aux techniques commerciales, les accompagne sur le terrain pour les faire monter en compétences, débriefe les rendez-vous et construit avec eux des plans d’actions d’amélioration. Mais on ne parle pas encore de coaching: ce terme n’est pas aussi courant dans l’entreprise à cette époque!

Le déclic a malgré tout bien lieu : je ne veux plus de fonction commerciale! Il est grand temps que mon activité professionnelle soit alignée sur ce que je sens porter en moi!

Je me forme au coaching professionnel, au coaching à distance, à la communication interpersonnelle, à l’analyse systémique, l’analyse transactionnelle, l’écoute active et la communication non violente.

En parallèle, j’entame une formation de professorat au sein de l’ Ecole Française de Yoga de Midi-Pyrénées(EFYMP, affiliée FNEY) dont je serai diplômée en 2012.

 

 

Une deuxième vie….

 

En 2009, je me lance en  créant LBE Conseil.

 

L’objectif ?

  • Former et d’accompagner en coaching des cadres et salariés qui vivent différentes situations : prise de fonctions, projets stratégiques, évolutions de carrière, difficultés managériales ou relationnelles, expatriations, …
  • Je forme des équipes au management, aux techniques commerciales ou à l’efficacité professionnelle. J’anime également des team buildings et des team bondings. Mes principaux clients sont des organismes de formations toulousains et nationaux, des entreprises locales et des écoles post-bac.
  • J’accompagne pour ces dernières des étudiants sur différentes thématiques : organisation et méthodologie de travail, construction de projet professionnel, recherche de stage et d’emploi, aisance orale, stress et anxiété.
  • Je conçois et anime aussi des ateliers pour eux : techniques de recherche d’emploi, prise de parole en public, habileté à convaincre, gestion du temps, gestion du stress, expression orale et écrite.

Du coaching professionnel au coaching scolaire…

 

En 2016, encore un tournant.

Je suis heureuse de former et d’accompagner des adultes et des étudiants mais justement, cette activité me fait prendre conscience à quel point il y aurait fort à faire aussi en amont!!

Je décide donc d’installer à Balma mon propre cabinet de coaching pour accompagner des collégiens et des lycéens qui rencontrent différentes problématiques:

  • démotivation voire décrochage scolaire
  • méthodologie et organisation de travail inefficaces
  • faible confiance et estime de soi
  • stress et anxiété
  • difficultés scolaires ou relationnelles liées à la précocité.

Encore aujourd’hui, je n’en finis pas pas d’être émerveillée par l’efficacité des techniques de coaching avec les jeunes, même à peine rentrés au collège!

Le coaching leur fait découvrir qu’ils ont les ressources en eux pour résoudre leurs difficultés et leur apprend à développer une certaine habileté pour s’en servir.

 

Le résultat?

  • Les notes remontent
  • La motivation revient
  • La sociabilisation est plus aisée
  • De nouveaux réflexes sont acquis pour toute leur vie d’adulte

 

 

Il m’est même arrivé que les parents me sollicitent pour eux en voyant les progrès de leur enfant et aussi les possibilités de bénéfices pour eux-mêmes!